🇺🇸 Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 100 $

0

Votre panier est vide

À propos de MYNOUSH - fils d’art, outils et fibres à filer, écharpes de collection

Je suis à l'origine un créateur de mode canadien. Je suis 42, marié depuis 18 et j'ai des enfants 2, une fille adolescente et un fils 8, le dernier est scolarisé à la maison et sa fille va bientôt adhérer. Nous vivons dans une région très rurale Au Québec, Canada, dans un petite maison antique et nous avons récemment construit mon studio à côté.

Bien sûr, j'ai toujours été un artisan lourd depuis mon enfance. Ma grand-mère maternelle faisait toutes sortes de travaux d'aiguille et elle était une couturière qualifiée avec une patience illimitée et une détermination sans faille pour mener à bien de grands projets. Ma grand-mère paternelle était propriétaire d'une entreprise de couture pendant quelques années lorsque j'étais enfant. Je pense que mon amour pour les fils et les textiles commence à partir de là. Les gardiennes pourraient facilement oublier que j'étais là si j'avais une aiguille et du fil ...

Quand je suis allé à l'école de mode, nous avons fait un voyage dans une usine où ils fabriquaient des fils et tissaient des tweed. J'ai toujours eu un grand amour pour la laine et les tissus lourds avec texture. Je suis devenu accro à la confection de vestes et de manteaux, mais la recherche du tissu parfait a été longue et décevante. J'ai commencé à ajouter des fils, des franges et des broderies à mes projets de couture. Mais je n'étais pas totalement heureux. Lorsque nous sommes rentrés au Canada, j'ai commencé à inclure des pièces de pull-over, des tricots à la main et du crochet à mes vêtements, mélangés à des tissus. Mais je me sentais toujours insatisfait. Il était impossible de trouver les fils ou les tissus parfaits.

Comme mes voisins ont une ferme de moutons, j'ai eu cette idée de leur demander de prendre la toison et d'essayer de faire de la laine, afin de pouvoir créer exactement ce dont j'ai besoin. Mon intention était aussi de tisser mes tissus et d'essayer du feutre. Je ne savais pas du tout dans quelle aventure je plongeais ... et je n'avais aucune expérience de la filature, du feutrage ou du tissage à la main. Alors j'ai économisé mon argent et acheté ma roue de kiwi avec ma canette géante bien-aimée. Puis un cardeur ... un métier à tisser, des teintures, et vous connaissez la suite ...

Après une campagne de financement participatif très réussie qui m’a permis d’acheter de nouveaux outils, j’ai commencé à créer du contenu pour mes clients sur Patreon, en partageant des vidéos en direct de mon travail quotidien, des YouTubes, des patterns et des tutoriels exclusifs.

Je suis maintenant très profondément dans le gouffre du lapin des arts plastiques et, avec mon nouveau studio, je peux maintenant jouer avec mes machines à coudre, les roues, le métier à tisser, les teintures et J'ai un contrôle total sur ce que je crée et je m'amuse beaucoup. Il n'y a pas de mots pour décrire le sentiment de satisfaction quand vous commencez avec des toiles à l'odeur sale et que vous vous retrouvez avec un vêtement coloré et portable.

J'ai récemment créé mon site web autonome, www.mynoush.com, où vous pouvez trouver les liens vers mes médias sociaux et voir mon travail actuel. Bonne visite!

Joyce